Who i'am?

Ma photo
Petite belge amatrice de bière et de vin. En couple avec un chouette mari. Travaille comme garde malade à domicile à horaire variable. Poste ce qu'elle aime quand elle le peut. Blog fourre tout, un peu nawak.

mercredi 8 octobre 2014

Hommage à Poupette




Poupette c'est le chat de mes parents. Souvient-toi, j'en avais parler ici .

Hier ma mère essaye de m’appeler sur le fixe. Soucis, depuis samedi je n'ai plus de ligne fixe: les appels sont immédiatement déviés sur la boite vocale, pas de tonalité.

vu l'heure j'ai cru que mon père avait un problème pour partir au boulot (pause de nuit)

Evidemment je ne m'attendais pas à la suite.

La pauvre Poupette, coursée par un autre chat à traversé la rue. Elle s'est jetée sous les roue d'une pauvre conductrice qui à freiné mais trop tard.

La dame était malheureuse, elle adore les chats et en plus elle roulait pas vite, à 45 km/h au lieu de 50.

Mon père s'est demandé pourquoi une voiture était à l'arrêt devant chez lui et a été voir. La dame s'est confondue en excuses. Mon père a ramassé son chat.

Poupette vivotait encore, un œil exorbité et la gueule en sang.
Elle s'est éteint dans les bras de mon père... qui devait aller bosser après, je te dis pas dans quel état, lui qui aime aussi les animaux.

J'suis allée voir ma mère, j'pouvais pas faire grand chose, je ne suis pas John Caffay.
Elle faisait peine à voir.

Poupette avait un an et demi.

Si au fond je ne suis pas hyper triste de la perte du chat (je ne vivait pas avec)(et j'ai pas dit que j'étais pas triste non plus!) je  suis triste pour ma mère qui vivait toutle temps avec.  Elle est souvent seule chez elle, d'où l'idée du chat.

Et quand elle me dit que ça ira mieux dans trois jours j'y crois pas, Pilou, le précédent, piqué à l'âge de  2 ans pour cause de maladie, elle en pleure encore (et ça fait 3 ans!)

Je n'en veux pas à la conductrice, c'était inévitable et pas de chance.


Lundi j'ai été sonné chez mon voisin d'en face. Son chat de 7 mois était étendu sur l'accotement devant chez moi. Visiblement mort de la même chose que Poupette.

Mon voisin m'a dit qu'il allait quand même faire le tour de sa maison au cas où. Je suis rentrée chez moi. Dix minutes plus tard, il venait ramasser son chat et l'enterrer dans son jardin.

Alvin était gentil. Je me suis mise à le place de la gamine, 10 ans, dont le chat avait déjà fugué une fois. Hier, elle l'appelait encore. Mais ce coup-ci ce n'est pas une fugue.

Là est le soucis dans mon village: les gens roulent comme des tapés! Je le voit bien ici: toujours pressés, toujours en train de roulés et surtout ils ne s'arrêteraient pas pour les priorités de droites.

Rien ne sert de courir, il faut partir à point.

En été ou quand il fait bon, des enfants roulent à vélo sur les routes. Notre cher bourgmestre à promis de ralentisseurs... je les attends toujours. Il y a plein de lignes droites où les gens ne respecte rien. Ma rue et celle de mes parents en sont de flagrants exemples.

J'adore les animaux et j'aime pas en tuer un avec ma voiture. Ça m'est arriver une fois, avec un pigeons qui a décoller... vers ma voiture. Pas su faire quoi que ce soit.
Je fais partie de ses gens qui font gaffe à ce qui se trouve sur la route: les autres automobilistes, les piétons, les cyclistes, les enfants, les chats, les chiens, les écureuils, les renards, le faisans, les zoziaux, les hérissons, les grenouilles...

Mais je sais qu'il existe des gens qui n'en n'ont rien à fiche.

Un jour ce sera bien plus grave qu'un chat. Et le siège communal fera peut être quelque chose.


Mais il sera trop tard.

(du coup j'ai le moral en berne et, en plus, il fait moche et humide.)

lundi 6 octobre 2014

Haul (avec du luxe dedans, si, si)

Hello ;)

Comme promis vendredi, je t'ai programmé un article haul car je travaille toute la journée. Je fais 10-18h.

Mercredi dernier, je suis allée chez Cora pour faire mes courses alimentaires car je trouve là-bas des aliments que je ne trouve pas ailleurs (mais j'y vais pas souvent^^)

Je suis passée chez Claire's pour racheter la clé-horloge en pendentif qui a été malencontreusement cassée par Luc. 

J'ai fait quelques achats là bas:

Des pinettes avec un papillons,


Un collier ras-de-cou qui fait pas trop goth et qui a l'avantage se de porter avec tout.


Une paire de mitaine grises et noire destroy,

J'avais droit à un cadeau gratuit et j'ai choisi ce petit hibou multicolore:


En passant devant le rayon fringues de chez Cora, j'ai acheté trois "basique":

Un gilet mauve (pour changer du sempiternel noir)



Une jupette à volant


Un leggins en dentelle (j'ai pris un M et il s'avère légèrement trop petit au niveau de mes jambonneaux)


En cherchant après un nouveau pinceau pour les yeux (j'en ai deux trois qui rendent vraiment l'âme) je suis tombée sur les pinceaux Ecotools. Moi qui voulaient les tester depuis des lustres, j'ai pas réfléchit longtemps: hop caddie!

il y a un pinceau paupière seul et un kit. J'ai aussi pris un pinceau Elite, j'avais le choix entre rose et mauve... devine lequel j'ai pris?


Je suis passée devant le Di où j'ai acquis les trois color tatoo et le mascara Miss Manga



En regardant sur le site de C&A j'ai vu un sous pull longue manche rayé blanc et noir. C'est une it pièce basique que je recherche depuis des lustres et qui s'avère particulièrement difficile à dénicher. Donc...qui n'était pas en magasin!

A la place j'ai trouvé la jupe en jeans noire que je cherche depuis 2 ans et un t-shirt avec un loup (ou un Husquie je ne sais pas)




J'ai fait un tour chez Cassis et ai déniché deux belles perles:

Un tee blanc lassé au col:



Un tee avec des chatons... Je suis faible


Et pour clore en beauté (c'est le cas)

Je voulais m'offrir depuis longtemps un parfum Black XS (oui je porte du parfum de mec!) Depuis que j'ai acheté mon Lolitas Lempicka et que j'ai eu une miniature en cadeau. 

Donc je me suis offert ledit parfum.



Puis la vendeuse me dit: "Aujourd'hui nous avons une promo ou le deuxième achat est a -25%. 

J'me dit chouette, je vais en profiter pour tester un produit de luxe qui me fait envie.

Je vois le stand clinique. J'ai tjs voulu tester les chubby stick. Sans surprise j'ai jeté mon dévolu sur le 16 :"somptueux violet".

Je constate également qu'ils possèdent un lipstick orange sanguine mat. J'aime l'orange, j'aime le mat et le prix raisonnable (16€). Matt Mandarin à trouvé une nouvelle maison



Tant que j'y suis autant choisir un quatrième article pour bénéficier encore des -25%

Je flâne mais vraiment rien ne me tente. 

Puis un présentoir retient mon attention; les " Rouge voluptés shine" 
Yves Saint Laurent quoi.
J'me dit que oui, décidément, ils sont vraiment beaux, mais vraiment chère. Mais qu'une seule fois dans ma vie j'aimerai possédé un beau lipstick. Et dans tout ses rouges et beige, je vois LA teinte. Celle du diable (ou presque) ils ont un violet! *musique dramatique!*



"Bah, c'est pas pigmenté de toutes façons!" et bim, tu tente un p'tit swatch. C'est pigmenté... et franchement plus portable dans la vie de tout les jours que "Poison berry "ou "3Witches" 

C'est comme ça que je me retrouve avec un YSL dans une teinte démente: "Violet Incognito" En plus la vendeuse a été cool, elle m'a fait les 25% sur les deux plus cher: le YSL et Paco.

Franchement... Sans regret.



J'ai pas encore tester le lipstick orange (mais ça va venir) le Chubby stick est cool et colore délicatement mes lèvres. Les YSL est vraiment très cool et n'assèche pas les lèvres. Par contre après avoir manger ou but, faut faire une retouche.


Bon, ok, je comprend l'engouement pour les lipstick YSL de cette gamme, ils sont pigmentés et non asséchant, ils sont super et oui, t'as envie de les collectionner.

Mais un ça suffit grandement.

Je m'en suis sortie pour moins de 100€ grâce au 25%

Heu, mes semelles orthopédiques aussi mais ça c'est de la nécessité et pas du luxe (même si vu le prix c'est du luxe en soi) vu que les semelles me coûtent plus cher que tout mes achats!

Voilà j'ai fini.
Tu constatera que je n'ai pris aucun verni.

J'ai fini, j'ai encore des sous sur mon compte ^^ et je sais même mettre de coté, comme quoi ^^ 

Des bisous,

vendredi 3 octobre 2014

Quatres nouvelles teintes de Color Tatoo in Belgium ^^

Hello ^^

Aujourd’hui un article soooo futile mais pas inutile. D'autant plus que le dernier article make up date de mai, le 9 pour être précise.

En me promenant chez Di, j'avais vu que quatre nouvelles teintes de CT allaient enfin atterrir en Belgique. Je spécifie que ce sont des teintes automnales et que les américaines ont 10 nouvelles teintes, ELLES!

Je ne sais pas si les Françaises sont logées à la même enseigne, c'est-à-dire quatre nouvelles teintes où si elles auront le plaisir de se voir attribuer une ou deux teintes de plus.

J'ai trouvé mes p'tits pots Chez Di.

Les quatre nouveaux se nomment: Vintage plum, Creamy Beige, Chocolate Suède et Deep Forest. Je possède les trois premiers et je sais avec certitude que je ne craquerai pas sur le dernier (j'aime les CT mais pas au point d'acheter n'importe quoi)

Tu pourra aussi constater que des petits doigts sont venu se poser sur deux de mes acquisitions.

Photo sans flash


Photos avec flash:


Je t'ai fait les swatch sur la main (avec et sans flash)







Creamy Beige: est un ...beige avec de micro paillette argentée. C'est discret mais joli
Vintage Plum: un parme mat
Chocolate Suède: Un chocolat gorgée de paillettes dorées, on en mangerai, miam!

Le quatrième est Deep forest, qui semble être un kaki mat, vu dans le swatch de nos amies américaines. Je déteste de kaki sur mes yeux, je trouve que c'est ZE teinte de vert qui gâche et affadit complètement mon iris. C'est pour ça que je ne le prendrais pas. Certaines américaines (d'après ce que j'ai compris) trouvent qu'il manque de pigmentation. 

Tu en trouvera plus en tapant "Deep Forest Color tatoo swatch" .




J'ai déjà testé ces trois nouveaux venu sur mes yeux;

Ici, il s'agit d'un make up basique en utilisant Vintage Plum et Rockstar (Smocked) en liner.

Vintage plum est superbe mais il a deux ÉNORMES inconvénients:

1) il n'est pas aussi pigmenté que touts ses petits frères. Par exemple, il est moins pigmenté que Chocolate Suède ou Pomégranadé Punk. Ce n'est cependant pas aussi catastrophique qu' Endless Purple

2) La matière se déplace sur l'oeuil, comme Mauve Crush!. Il faut donc attendre que la première couche soit sèche, ce qui est rapide, avant de combler les trous. Bref ce n'est pas avec lui que je vais faire un MU rapide le matin.

Il possède tout de même quelques qualités, inhérentes aux CT: il peut se porter sans base, il fait une bonne base couleur, il peut se suffire à lui même, il ne s'estompe pas, il ne crease pas et tient effectivement toute la journée.

Si tu possède des dupes de sa teinte, je te conseille vraiment de commencer par ceux-là, vu que les inconvénients sont...chiants! 

Par contre, ce qui est typique de la couleur, c'est qu'elle met bien en valeur les yeux verts. 



Créamy Beige et Chocolate Suède ne possède pas les inconvénient du précédent et toutes les qualités habituelles. Contrairement à Vintage Plum, ils se posent et se travaillent facilement.

Là j'ai utilisé Creamy Beige en base couleur, j'ai posé "Café" de boho par dessus (qui est un joli...café (qui l'eut cru?) et je me suis servie de Chocolate Suède comme liner.

Tu peux observer Creamy dans le creux de la paupière, tu verra ses petites paillettes.



Je ne sais pas si cet article était intéressant mais je me suis bien amusée à l'écrire.

Je te prépare un article haul pour lundi, avec des vrais morceaux de luxe dedans.

Je te fais des bisous, je vais passer l'aspiro en bas.


lundi 29 septembre 2014

Tâcher de vider les pigments.

Hello ^^

avec un titre aussi recherché, tu dois te demander de quoi je parle.

Et bien, je parle vernis, (ne soupire pas le dernier à été publié le 4 janviers 2014!)  un article un peu plus futile entre deux articles "balancer un pavé dans la mare" 
♪ Cari s'en va t'en guerre, mironton, mironton, mirontaine. Malbrouck Cari s'en va t'en guerre....♫ "

J'ai décidé d'essayer de liquider mon stocke de vernis en me lançant des "challenges of the month" Je choisi dans mes richesses les mal aimés acheté sur un coup de tête, ceux qui commence a avoir une drôle de cogne, les doublons... et je déclare ne porter que ceux-là pour le mois d'octobre. (Je ferai cependant un exception la semaine avant Halloween faut pas déconner non plus) C'est bien d’accumuler mais faut vider un peu aussi.

Mon but étant d'abord de vider les mini vernis avant les autres. (ils sont déjà à moitié fini)

Je me suis adaptée à la saison en choisissant des verts, des mauves, du prune, des roses (octobre rose quoi!), un rouge, un gris et un brun. 

voici les victimes:



Certains m'ont été offert à l’occasion de swap ou de remerciement. Je les aime beaucoup mais faut bien que je les utilise un beau vernis c'est sur les doigts qu'ils est le mieux en valeurs.

Tout est permis: les dégrader, le dotting tools, deux, trois couleurs par mains, je vais tester le water marble... tout j'ai dit!

Je veux juste VIDER!

Et vraiment, me faire une vernithèque...

Challenge accepted! GOOOOOOOOOOOOOOO! \o/

Des bisous,



jeudi 25 septembre 2014

Mon corps, la nudité et moi. [ + new Purple Haze Week]

Hello ^^

Tu le sais, ces dernier temps, j'ai envie d'articles un peu moins futile. Pourquoi, je ne sais pas vraiment mais j'en ai envie. 

Aujourd'hui c'est un article spontané, enfin presque, vu que cela me trotte dans la tête aussi depuis un petit moment.



Avant je vais te donner des news de la Purple Haze Week.
Elles ne sont pas des meilleures.
J'en suis désolée mais je vais devoir la repousser d'un mois. Je sais, c'est tard mais j'ai une excellente raison, pour laquelle j'ai hésité à t'en parler.

Mon mari ne va pas bien du tout, cela fait un mois que cela dure. Sa tension joue au yoyo et il fait de petites crises de tétanies. Il n'est pas du tout bien dans son boulot, mon père devient vraiment très envahissant donc il n'est pas bien chez lui non plus. 
De plus, il est constamment sur les nerfs et s'en prend a moi pour...rien. Le dernier coup en date, je lui dégèle un souper (trop plein d'une autre fois) et lui râle car on va manger après 20h. (Bibi travaille) Là je lui dit que je ne sais pas trop quoi faire car il veut un repas chaud par jour mais n'est pas là le midi, si le repas est prêt il ne veux pas manger sans moi, donc c'est un souper. Puis c'est parti en couille pour...rien.

Je ne lui en veux pas car je sais qu'il ne le fait pas exprès. C'est juste que cela devient difficile à gérer entre mon père qui, sérieusement, dépasse les bornes, mon mec qui n'est pas bien et moi qui ne dors presque pas. 

J'ai donc décidé de repoussé la date d'un mois pour pouvoir m'occuper de Luc. Je crois que c'est plus important que la semaine à thème, même si ça me tiens à cœur.
C'est mon mari, je l'aime et même si c'est pas ce que je souhaite, si je dois un jour choisir entre mon mari et mon père, je sais qui je choisi.

Désolée, cela m'embête quand même mais je crois que c'est compréhensible. 

Donc...

L'article que je voulais poster à la base. 
Je voulais m'exprimer sur le sujet de mon corps et le long chemin que j'ai eu à faire pour l'accepter. C'est illustré par des photos de moi en bikini. Pas dans le but de me la péter mais un peu comme un point final. Tout commentaires désobligeants recevra une réponse désobligeante. Logique.

Mon corps, la nudité et moi



Certes, je ne suis pas un canon de beauté mais j'estime être bien, regardable, voir même jolie.

Pourtant l'acceptation de mon corps c'était quelques choses qu'ils y a 2 ans je n'aurais même pas espérer.  

Car je reviens de loin. Les attouchements que j'ai subis et la tentative de viol avortée ne m'ont pas aider du tout à avoir une bonne image de moi. A la base je n'ai pas beaucoup d'ego, pas beaucoup de confiance en moi, du a mes années de bouc émissaires. La grosse cicatrice sur mon ventre ne m'aidais pas non plus.

C'est de cette période que j'ai commencer à porter du noir, je voulais disparaître. Je me cachait derrière des vêtements amples aussi.  Je me haïssais, je me détestais et je détestais mon corps plus que jamais. Je me suis déjà retrouvé avec une lame en main et l'envie de le rendre encore plus moche, de me rendre plus moche et d'extérioriser la souffrance et le mal être que je ressentais au fond de moi. Je ne rejetais pas mon corps mais moi même, en entier, je me vomissais toute entière.

Première fierté: j'ai repose ce couteau sans rien me faire. Je me suis dit que c'était débile et puis j'avais pas envie d'avoir mal. 
Par contre de cette période, je garde la sale manie de gratter les croûtes de mes blessures quand je vais mal, de me ronger les ongles et de m'arracher les cheveux. (Maintenant ils tombent tout seul par poignées complète alors j'évite de les arracher!)



Vers 19 ans je suis sortie avec Luc, pour de bon, et il m'a aidée à me reconstruire. A m'accepter telle que j'étais. 

Il m’aimait pour ce que j'étais, mon corps lui plaisait. Mes petits défauts ne le gênait pas. Ce n’étaist que le début, mais ça m'a fait du bien. Je me suis dit que si un homme me trouvait jolie alors c'est que j'étais pas si moche que ça (je sais c'est pas gentil pour lui)

Pourtant j'ai eu du mal à accepter ma silhouette. au début j'étais une "8" comme on dit, genre, la morpho que tout le monde veux avoir. Mais j'ai surtout, même si elle reste proportionnée, une silhouette en amphore grecque: des nichons, une taille fine et une bonne culotte de cheval.  Actuellement j'ai les épaules plus large que le reste du à mon travail, je suis entre le "V" et le "8"

La première fois que j'ai fais l'amour j'étais dans le noir complet, complexée par toutes ses nanas ultra fines qu'on voit partout. Ceci dit je n'ai rien contre les nanas comme telles, c'est juste que c'est pas spécialement l'idéal de beauté de chaque hommes et que cela complexe complètement les femmes. (Anaïs ne te sens pas visée, merci ^^ ) Maintenant c'est a la lumières de bougies, lumière tamisée ou carrément la lampe de chevet. 

Et puis j'ai commencer à lire le blog d'une nana. Elle parlait de complexes, d'acceptation de soi, de diktats, de slutshamming, d'ouverture d'esprit, de bien être, de nudité... Tu vois de qui je parle? 

Ben elle m'a bigrement fait réfléchir la demoiselle.  Et je me suis dit: "Mais pourquoi je m'aime pas, pourquoi je me fous tant de pression, pourquoi le regard des autres m'importe autant? Et là tu te livre au joie de l'auto analyse et te disant que...

1) je ne m'aime pas a cause de ce j'ai vécu. ok. Vais-je me pourrir la vie à cause d'un connard? Vais-je lui laisser la victoire éternellement? Et si justement, m'accepter ne serait-elle pas une belle revanche? J'ai dis banco.

2) les normes, les diktats... Soyons tous les même. Sauf que je ne veux pas être comme tout le monde, je ne me suis jamais sentie comme tout le monde alors pourquoi tant d'efforts pour être si mal dans ma peau? A quoi ça sert de me dire que je dois être d'une telle manière, penser de telle manière, que mon corps soit comme sur des affiches alors que j'y arrive pas . A rien. Donc j'ai dis basta!

3) parce qu'on m'a fait chier toute ma vie, parce que l'autre ne supporte pas la différence. Parce qu'on m'a appris que le regard des autres est importants. Alors je me suis dit que l'autre se plantais et que ce qu'on porte, ce qu'on est c'est juste une partie de nous. Si l'autre veut en savoir plus, l'a qu'a creuser. J'ai dis "ouf" et j'ai acheté un cargo de pelles.




D'une certaines manières elle appuyer les efforts de Luc. M'a forcée a voir la vérité en face, à réfléchir, à ne pas faire "bêêêêê" connement, a prendre du recul et à voir la société autrement, a voir tout simplement et a réfléchir par moi même.
Je ne la remercierai jamais assez pour ça.

Entre les deux, j'ai trouvé mon style et j'ai commencer à prendre confiance en moi. Trouver un job qu'on aime et se prouver a soi même qu'on a des compétences, ça aide dans la confiance en soi.  Et chez moi, la confiance en soi, ça va de pairs avec l'acceptation de soi. 

La première chose que j'ai accepter chez moi: ma cicatrice. Ca fait très bizarre mais c'est comme ça. Comme mon corps elle a 27 ans. On me dirait maintenant qu'on l'enlève, ça me ferai très bizarre, ce ne serai plus moi.

La seconde chose que j'ai accepter? Mes seins. Après tout, ils sont bien, pas trop gros, me font pas (trop) mal au dos. Et ça fait joli dans un décolleté. Luc préfère les petits seins mais fait très bien avec les miens. Le seul hic? Une taille qui n'existe pas en grandes surfaces. Tans pis. Alors je me fait plaisir de temps en temps avec de la belle lingerie.

Ce que j'ai mis le plus de temps à accepter c'est mes fesses et mes cuisses. Et faut admettre qu'entendre que "tu as des fesse d’hippopotames" c'est non seulement pas très spirituel mais c'est insultant. L'autre problème c'est que Luc aimerai bien que je muscle tout ça, faire du sport quoi. Un jour je lui ai dit que j'en ferai le jour où il perdra son bide. Et toc!

La dernière chose en date... Ma crème dépilatoire a fini à la poubelle. Ras les fesses de devoir me raser les aisselles, ça pique, ça a des poils incarnés, ça brûle... Merde! Après tout si la nature nous a coller des poils c'est qu'ils ont une utilités (ici pour réguler la transpiration.)

Et puis, j'aurais jamais oser me montrer comme ça sur le oueb. Trop peur des insultes et des moqueries. Mais maintenant ben, ça me fait rien. Enfin, si j'ai la trouille... un peu. Mais j'assume et j'ai le courage de mes opinions. Qui peut en dire autant?



D'ailleurs j'ai une dédicace à faire à la personne, qui anonymement bien sur (ou sont tes couilles l'ami(e)?) qui un jour m'a laisser un mail insultant me disant que j'étais laide, que je devrais me refaire le visage et apprendre à me maquiller. Le mail à fait un tri vertical.(et moi je me suis marrée, bonjour toutes les fautes!)

Sur ce si tu me lis hé bien, je ne suis pas née avec le gène du MU donc j'apprends et j'attends ton fric pour me payer la chirurgie. D'ailleurs pour me critiquer ainsi, tu dois être une déesse/ un dieux. C'est tellement facile de dénigrer. Moi j'aimerai bien voir ta gueule!

Donc, je le dis, je me lance des fleurs: je suis fière et heureuse du chemin parcouru. Je n'aurai sûrement jamais un ego digne de Tony Stark  (et tans mieux!) mais je suis contente de moi. Je ne suis pas un canon de beauté mais je reste simplement moi, avec mes atouts et mes défauts. Et ma toute petite confiance en moi.

J'ai appris à m'aimer et c'est une belle victoire pour moi.

Désolée pour les photos j'étais toute seule ^^
Voilà j'espère que t'es encore là après ce gros pavé, que t'a survécu et que t'es pas trop choqué de me voir presque toute nue. 

Cela me semble un peu brouillon, j'en suis désolée, c'est souvent comme ça quand je parle de choses personnelles. 

Une opinion, un avis, une réaction, une insulte? Laisse un mot. 

Pleins de bisous