mercredi 26 mars 2014

Haul + niouzzzz

Hello :)

Comme promis hier, je te fais un article (programmer) qui comportera deux parties. Un haul et une...niouzzzzzzz. Et celle-là est trèèèès importante! Ben ouais donc tu peux lire une, l'autre, les deux ou...aucune.


Partie 1 : le haul

Hier j'ai été faire trois achats chez Yves Rocher.


D'abord le Monoî de tahiti, un incontournable. Son odeur me vend des plages de sables clairs disparaissant dans une eau bleu turquoise bordée de palmiers tropicaux. 

Et deux liners: le vert émeraudes et le prune. Le vert est assez joli, pas vraiment émeraude mais plus vert "fougère" que le vert kaki de chez 2B. Ce petit liner émeraude possède de discrètes paillettes dorées qui illuminent sa teinte. Le Prune lui est plutôt mauve car il tire plus vers le noir. Et nettement plus facile à porter que l’améthyste dont la pointe de liner zarbi m'avait découragée. (Il s'est envolé chez Millefolium si ça t'intéresse)


Tu as le swatch du crayon Avril (que j'ai oublié de te mettre hier) le vert et le prune.

Puis je vais te parler d'un craquage de slip pas raisonnable. Tu le sais n'est-ce pas, que j'ai commandé deux velvetines et Poisonberry sur le site de Lime Crime. Ils ne seront envoyés que fin du mois. Et tu sais que j'ai râler car "Serpentina" ne s'y trouvais pas.  (Et tu sais aussi à quel point je bavais sur la marque aux licornes!)

J'ai migré vers "Le doux nuage", il y était et j'ai pas résisté.


Niveau packaging, il faut aimer les licornes, l'holographique et le lilas .

Je n'aime ni le lilas ni l'holographique, mais j'aime les licornes. Il a quand même 1 point sur 3 . Il faut aussi aimer les rouge à lèvre en forme de sextoy. (Désolée c'est plus fort que moi!)


Mais c'est le contenu du tube qui m'intéresse!!!


Un VRAI vert émeraude.  (pendant que j'écris cette phrase, j'ai "The forest" de Cure qui passe à la radio. Serais-ce un signe?) Et pigmenté en plus.


 Tellement que même essuyé, il reste.


Je t'aurais bien fait un rendu sur les lèvres mais j'ai tellement bouffé de la ponce de bois (le hêtre de l'escalier) avec mes allergies, je me suis mouchée comme une dingue et j'ai gercé mes lèvres. Et pas un peu! (D'ailleurs...j'ai mal!)

Maintenant je passe à la deuxième partie: 



2) les niouzzzzz

alors ce week-end on a fait un sort au 40m² de salon et il est entièrement peint en deux couches. Et rien que sur le samedi.
Le dimanche on a poncé l'escalier et le hêtre est mort de chez mort. Et il ne se teinte pas, le cochon! (Il n'absorbe pas la teinture!) Ce qui explique pourquoi, même deux jours après, j'éternue encore! alors il va falloir le recouvrir...mais je ne sais pas avec quoi!

Et c'est là que viens l'info importante: je déménage le 4 avril. Oui, tu as bien lu.  Cette semaine-là je serai en congé pour préparer mes paquets car rien n'est encore fait. Et du jeudi au vendredi de cette semaine, on va vite finir les 3 pièces à peindre: le hall de nuit, le hall d'entrée et la moyenne chambre.

Je risque non seulement d'être absente mais aussi...sans ordi pour un petit moment! J'aurai toujours l'ordi portable de Luc. Mais c'est pas comme son pc à soi!  Je ne sais pas i je pourrai publier quoi que ce soit et je pense que la saga capillaire va être reportée à une date ultérieure. 

De plus, nous ne déménageons "que" les meubles qui nécessites de bras: la garde robe, le meuble tv, le lave linge, le sèche linge, la literie. il faut aussi ramener le buffet qui est dans le garage. Le reste Luc et moi, on se démerde!!! Ce qui signifie que je vais être partagée entre mon appart' et ma maison. En comme j'ai donné mon renom du bail, il faudra que je poste l'affiche "a louer" qui demande d'être là un jour en soirée pendant la semaine et le samedi . Bref... je vais continuer à courir.

Sans oublier les beaux parents qui reviennent de croisière le 16 (ils étaient partit le 6 janvier!!!)

Voilà, tu sais tout, cela approche à grands pas et je ne sais même pas par ou commencer (enfin si... par les meubles à vider!)  Mais une chose est sure: un tri drastique se fera. Et une fois que je soufflerai un peu, je préparerai le concours de 100 abonné(e)s. (même que vous êtes 102 à me suivre... MERCI!)

Amour, joie et paillettes sur ta tête,

mardi 25 mars 2014

Swap with Fédora

Hello :)

Te rappelles-tu de ce chouette petit tag sur HC? Celui qui proposait un petit cadeau aux trois premières personnes qui y répondraient? Si oui ça va...Si non, bah tant pis (D'ailleurs, Uniks je ne t'oublie pas, je cherche un chouette truc pour toi)

comme j'avais répondu à ce petit tag chez Fédora et qu'elle a répondu au miens...Ça a fini en swap, voilà.  Le but était de ne pas dépasser les 30€ et cela c'est fait par Kiala, une première et une inconnue pour moi.

J'ai été cherché mon colis ce midi et j'ai été ravie du contenu. Et même plus que ravie. Je me suis extasiée a chaque objet sortit de la boite, en poussant des "Ah!", des "Oh", des "Trop bien" et même des petits couinements.

Let's go!

Dans les premiers temps... une boite! Et rudement bien emballée. (J'ai presque honte de mon emballage à moi...)


Des bulles et un joli papier orange.



Une jolie carte avec un joli mot écrit d'une jolie écriture... venant tout droit du "Pays de Charleroi"



J'aime le chocolat, j'aime le spéculoos, les deux ne pouvaient que me convenir. a l'heure qu'il est j'ai (un peu) partager avec Luc et le sachet est vide. en tout cas, ils étaient vraiment bons! 


Un crayon Avril en teinte Bronze cuivré. Déjà j'aime le bronze et puis cela me permettra de tester la marque. 


Des Gommes. En forme. De. CHATS!!! 
Je ne sais même ^pas si j'oserai les utilisers un jours, c'est trop mimi!


Un sachet avec du "caviar de bain". J'ai du demandé car je ne savais pas ce que c'était. En plus j'ai le nez bouché donc, je ne sens rien. Moi qui adore prendre des bain, ceci vient à  point! 



ensuite, j'ai réçu deux vernis: 


Un 2b "Just Splendid" : un joli prune avec des reflets dorés.


Puis un Séphora:

"It's Time to Rock" 
J'ai buggé en le découvrant car c'est "ZE" vernis Séphora que j'aurai voulu découvrir. Tellement impatiente que je l'ai posé sur mes doigts. 


Je ne sais pas s'il est gris, bleu ou mauve... ou les trois à la fois. Mais il est superbe!



J'ai aussi reçu une boite de sachet de thé. Moi qui adore le thé ;)





Je me suis empressée de faire une tasse. Ce thé est délicieux. Tellement qu'il es ex-æquo avec mon chouchou: le thé noir de Damman.  oui j'ai une tasse orange avec un smiley qui se poile!


J'ai aussi reçu une mignonne tête de mort. Alors à la base, j'aime pas les tête de mort! Mais celle ci est rigolote et pas effrayante



Elle a rejoint le brol sur mon trousseau de clés.


Et pour finir, des stickers en formes de lettre pour faire du Nail art. Même si je ne suis pas hyper douée, ça je sais faire ;)



Encore un grand merci à Madame Fédora, c'était mon premier swap et je n'ai pas été déçue, la miss à vraiment bien sur me cerner. En plus chez moi rien ne se perd, j'ai garder les bulles et le papier pour un éventuel colis. La boite sera utilisée pour mes papiers-cartons à jeter.

Normalement, tu pourra voir mon colis chez elle fin de semaine. 

Et franchement, abonne toi car son blog est Génial! C'est là: Mais oui, bien sur...

Moi je m'en vais te concocter un article pour demain, que je vais programmer. Parce que, j' vais avoir masse de boulot!

Grosse betch'

jeudi 20 mars 2014

Du violet dans la vie [Part 4]




Et encore un nouvel onglet de cette saga capillaire qui est la mienne. Je reprend après une longue pause involontaire: entre le boulot, le glandage, la flegme et la fatigue... j'ai du peu reporter à "plus tard!"

Alors, j'en était à un équilibrage car la couleur n'était pas égale.
Et mes cheveux ressemblaient à ceci:



Après deux semaines de soins intensifs, mes cheveux ont bien remonté la pente grâce à mon désormais fidèle Retread. (Rafistoleur) D'ailleurs, il a beau duré des lustres, je sens que je vais killer un pot bientôt! (D'ailleurs...c'est fait)

Ensuite, j'ai poncer plusieurs pièces et mes cheveux sont revenu à la case départ. Et même pire, puisque le plâtre à complètement foutu mes pointes en l'air. A coté, la décolo avait l'air de n'avoir rien agressé du tout!

J'ai ensuite commencer la peinture des pièces. Évidemment, cela n'aurait pas été drôle si mes cheveux n'y avait pas goûter aussi. "Ahtcoum! Merde, le bout de la tresse dans la peinture orange!"

Comme je trouvais que c'était "pas assez voyant" j'ai remonter de 2-3 cm. C'est déjà mieux.

Résultat:

Les pointes sont bien blanches y a pas de problèmes. Je décide donc de passer à mon toner fait maison: un pot vide de rafistoleur, du rafistoleur et de la teinture violette. Comme c'était un soin à la base, j'ai laissé posé 3 bonnes heures.



Alors ok, y a pas de problèmes, le toner à bien fait son effet: il a bien neutralisé les pointes jaunes. Il a même trop bien fonctionner...
... j'ai des mèches pastelle ... Autant je trouve ça beau sur les autres autant je hait sur moi.  Je pense que je colorerai en violet une fois que j'aurais teint mes repousses.



Par contre, demain, c'est peinture le matin et boulot le soir ;)  peut être que je pourrais teindre entre les deux, qui sait ? :)

Grosse papouilles, je vais manger.

mardi 18 mars 2014

Un An. Mais Dix aussi.

Bonjour :)



Cet article arrive certes le même jour que celui de Decay mais voilà c'est comme cela, les dates on ne les choisis pas. Je te préviens, ça va parler amour, ça va être gnangnan et guimauve. Et c'est long. Très long. Voilà, tu sais.

De quoi suis-je en train de parler?

Hier on était le 16 mars 2014. Et le 16 mars 2013 je me suis mariée (pour le meilleur et pour le pire).
Un an c'est écoulé et je n'ai rien vu passer. J'ai l'impression encore que hier, je portais cette superbe robe, que je disais "oui" devant M Le bourgmestre et que ma mère et la BM vidaient un semi remorque de Clenex. 

C'est également le 18 aout 2004 que je me suis mise une première fois avec lui... C'était il y a dix ans
Le seconde fois c'était il y a huit ans, le 13 mai 2006... 
Puis en s'est fiancé l'année suivante , le 24 décembre 2007
Le 16 aout 2010 on à emménagé ensemble... Il y a quatre an de cela.

Toutes ses dates me paraissent lointaine et proche à la fois.

Alors dans cet article j'ai un peu envie de te parler de lui, de moi, de nous.

Luc c'est à la base mon ami d'enfance. Sauf qu'on se côtoyaient pas super souvent.  Puis un jour, j'ai eu la bonne idée de déménager...à 100 mètres de mon ancienne maison (d'ailleurs...ça fait onze ans !)
Cette année là, j'étais tout le temps en noir (j'ai toujours aimé cette non couleur), j'avais les cheveux naturel et au bol. Ma confiance en moi ne valais pas tripette. J'ai été à la fête de mon quartier et on s'est bêtement revu. J'adorais les mangas, lui aussi, on a commencer à sympathisé grâce à ça.

Je me rappelle très bien du premier patin qu'il m'a roulé: pas un p'tit kiss, non un vrai avec la langue et tout. Moi qui était vraiment très fleur bleue et naïve ça m'avait un peu choqué. Aujourd’hui j'y repense avec un grand sourire.

Quand on s'est mis ensemble la première fois, j'avais 17 ans, lui en avait 18. On n'est resté que trois mois. Je manquais d'expériences, j’étais vraiment immature. Lui avait ses problèmes. 

On est resté bon ami. Parce que si je n'avais pas encore trouvé l'homme de ma vie, j'avais trouvé là mon meilleur ami, mon confident. Çà fait souvent marrer les gens quand tu entends : "On reste ami?" On dit toujours que ça ne fonctionne pas, qu'on ne reste pas ami. nous on l'a fait. Pourtant j'ai été une vraie garce avec lui. Encore maintenant, je m'en veux. Quand je relis ce que le lui ai écrit (vive les archives msn!) j'ai envie de pouvoir revenir en arrière et me foutre pléthores de baffes.

A ce moment là, j'avais aussi une forme de vie sociale aussi épanouie qu'en ce moment avec les rénovations. J'étais en train de travailler dur comme fer pour devenir institutrice maternelle. Combien de soir n'est-il pas venu m'aider à faire mes bricolage, peindre, relire mes cours pour traquer les fautes et mauvaise tournure de style... Cela à durer deux ans.

Oui j'ai fais poireauté cet homme formidable pendant deux ans. Encore maintenant, je me dis que j'ai été une véritable conne. Puis un jour j'ai eu une révélation... j'étais encore amoureuse de lui. En fait je n'avais cesser d'être amoureuse. Pourtant ses deux ans n'ont pas été inutiles: on a appris à se connaître, je l'ai aider à résoudre ses problèmes et lui les miens. On a évoluer ensemble.

Je me rappelle encore la réaction de ma mère: "M'enfin t'aurai pas pu trouvé un autre moment qu'avant tes examens pour te remettre avec?" Ben non maman, désolée, l'amour ça ne se commande pas. J'ai pas réussi mais j'ai gardé cet homme.

Ma première fois je l'ai eu avec lui. Il est mon premier et unique amant. Il était parti travaillé un mois en Suisse, en me chipant définitivement mon cœur. Ses parents sont partit en Week end et je suis partie avec eux. J'ai découvert les amis suisses. 

Quand je raconte ma première fois, je ne sais pas pourquoi, ça fait marrer tout le monde. (enfin si je sais). On l'ai fait dans la baignoire. Pas de tâches bizarre dans le lit ;) "Clever" me disent d'autre. J'en garde un très bon souvenir. C'était ma première fois, entre les deux moments où on avait été amis, j'ai subis des attouchements et j'ai failli passé à la casserole. J'étais très farouche envers les hommes. Cette première fois, je la redoutais.  Pourtant , elle s'est vraiment bien passée. Pas de douleurs, pas de souffrances... Mais un bon départ. On était pas très doués, on ne connaissait pas bien nos corps. Maintenant on en rit, on en reparle avec tendresse. J'avais 19 ans. J'ai préféré attendre la bonne personne. Et je me dit que j'avais eu raison.

Ce week-end là, je n'ai pas beaucoup dormi. J'ai profiter d'être avec lui. D'ailleurs j'avais oublier ma chemise de nuit, même que j'avais pas fait exprès. De toutes manières elle n'aurait pas servi.

Je suis retournée en Belgique...et s'il me restait un tans soi peu de myocarde, il avait gardé le reste.


On a eu des hauts, on a eut des bas, des très hauts et des très très bas. 

Peu de personne le savent mais Luc m'a trompée avec une autre fille. Je sais que c'était un enchaînement de circonstances particulières et je sais que, comme moi, il n'avait pas connu beaucoup d'autres relations. (Voire même très peu!) Je n'ai pas hurler, je n'ai pas piquer de crise en le quittant sur le champs. Je lui ai demandé si j'y était pour quelques choses, s'il ressentait un manque avec moi, si on le faisait pas assez à son goût ou si on manquait d'imagination. Je n'oublie jamais que dans un couple, les tords sont partagés. C'est juste que la demoiselle était jolie et que voilà la tentation était là.

A ce stades les gens me traitent de conne, de faible... Je lui ai pardonné. au fond, il n'était qu'un nom de plus sur une longuissime liste. Et puis, il a appris des trucs et moi aussi du coup. Je ne pense avoir été ni conne, ni faible. J'ai voulu privilégié le dialogue et comprendre...   Je me suis rendue compte que j'avais plus à perdre qu'à gagné. Je n'ai jamais regretté la manière dont j'ai agis. Je sais que j'ai bien agit.Et tant pis ce qu'en pense les autres. (qui d'ailleurs n'ont même pas envie de comprendre mon choix...) (Et pour ceux que ça intéresse, il n'a pas recommencé)

Peu de gens le savent aussi, mais il n'y a pas longtemps; il m'a confessé qu'il aimait une autre personne. C'était il y a deux ans. Alors je lui ai demandé si, de nouveau, il ressentait un manque ou quelques choses. Il m’aimait toujours autant. Comme si son amour avait doublé. Je voyais mon homme heureux (et torturé) Plutôt que de lui craché à la gueule, j'ai décidé de le soutenir. Certains disent que c'est de la bêtise pure. Moi j'appelle ça un amour indéfectible. Je n'ai souffert d'aucun manque d'amour ou d'attention. Je crois que cette personne ne s'en est même pas rendue compte. Certes ce n'est pas toujours simple ou drôle. Je voyait mon homme tantôt triste, tantôt heureux. Je m'efforçais de lui donner soutient et aide comme je le pouvais. Je sais qu'il ressent toujours une profonde affection pour cette personne qui depuis, a trouvé quelqu'un pour l'accompagner dans la vie. Je sais que je ne changerai pas les sentiments qu'il à pour elle. Alors je préfère les accepter.

D'ailleurs, c'est pour ça que je comprend la relation en triangle de Nanaïs. Même si j'ai vécu l'inverse. Et c'est pourquoi je ne me permet pas de juger. Juste de lui envoyer mon soutient.

Je ne suis toujours pas douée en cuisine, en ménage, je suis toujours bordélique. Il est bordélique aussi, à des sautes d'humeurs et est parfois très gamin. IL aime son pc autant que moi.

Mais on s'aime.

On a aussi un très belle complicité. on se marre pour des conneries, je me moque de ses cheveux blancs, il se fout de mes rides, on aime les mêmes choses, on a des débats passionnés. Et l'art du compromis.

Pourquoi est-ce que je te raconte tout ça? Sur moi, sur lui, sur nous?

Parce que depuis le début, cet homme, je l'ai dans la peau. Depuis le début je sais qu'il sera le père de mes enfants. Depuis le début, je redoute un accident mortel ou simplement la vieillesse qui nous séparera. On a vécu des tas de choses. On a essayer d'être ensemble mais cela à échoué une fois.  On a recommencé. Il m'a trompée, à été amoureux d'une autre nana. Je me suis battue pour lui, avec lui et même parfois contre lui.  On s'est donné et se donne et j'espère qu'on continuera de se donner les moyen de réussir notre couple.

Et je suis mariée avec lui. Pas parce que je suis une grosse idiote qui accepte tout. Juste parce que je l'aime. Un véritable amour inconditionnel.

Alors, l'amour qui dure trois ans...C'est des foutaises. C'est comme la flamme d'une bougie, cela s'entretient.

Ce jour-là restera gravé dans ma mémoire. 





Luc je t'aime, tu le sais, je le sais. Mais je te le dis encore: JE T'AIME. Pas d'un amour factice, mais d'un vrai, un beau, un pure. J'ai hâte d'être maman pour voir cette facette de toi que je ne connais pas encore: le papa.

(Je corrigerai les fautes demain mais là faut vraiment que j'aille bosser!)(Ckeck ;) )

jeudi 13 mars 2014

Il était trop cute.

Hello.

Ah, avec mes allergies à la poussière, je m'étais dit: "Non Cari, tu peux pas!" Ce qui ne m'a pas empèchée d'adopter Creepy. 

Mais si tu l'as déjà vu, Creepy. (Dédicasse aux joueurs de Minecraft)

C'est lui:


Et je lui ai trouver un copain:  
En fesant les courses avec ma mère, je l'ai vu, je l'ai attrapé et mis dans mon caddie. Ma mère s'est foutue de ma tronche, Luc a rigoler.

Il est cute, pas trop grand et doux.

Oui c'est le bordel... Quand on a pas trop le temps...

Sérieux, t'aurais pas craqué, toi?

Amour, joie et pailettes sur ta tête,